Books,  Maternité

Maternité – Parentalité : mes livres préférés

Durant la grossesse, on a plein de questionnements, de doutes… Mais on a aussi du temps devant soi pour essayer de répondre au mieux à toutes ces interrogations. 

Quoi de mieux que les livres pour anticiper et s’instruire sur un sujet précis ? Aujourd’hui je partage avec vous les deux lectures que j’ai eu plaisir à découvrir lors de mes grossesses. C’est peu mais elles m’ont beaucoup apportées, chacune à leur manière.
J’étais quelqu’un de plutôt serein pendant ces périodes, alors je ne me suis pas plongée dans 10 livres différents.

© Fnac

Les vrais besoins de votre bébé, par le Dr Bernadette Lavollay

J’ai adoré cet ouvrage (édulcoré de diverses citations assez parlantes), qui nous montre l’incroyable évolution des naissances depuis des décennies en France notamment, mais aussi dans d’autres pays. Elle explique de quelle manière elle a œuvré pour faire évoluer et progresser les conditions d’arrivée au monde des bébés. Comment créer le lien mère-enfant ? Comment s’apprivoiser dès les premières minutes/ heures de vie extra-utérine du bébé ?
Cette professionnelle – pédiatre pendant quarante ans – évoque des avancées majeures concernant “la violence” de l’arrivée au monde des nouveau-nés ainsi que leurs premiers instants de vie. Elle nous fait part aussi de son expérience personnelle en tant que mère ayant eu des accouchements et séjours en maternité assez compliqués, voire désastreux.
On se rend alors compte du chemin parcouru et des progrès non pas médicaux (car au contraire, elle dénonce l’hyper-médicalisation des naissances), mais plutôt humains avant tout ; car c’est ce qui manquait cruellement dans les maternités il y a encore quelques années.

Elle nous décrit également les premiers mois des bébés, avec tout ce que cela englobe : le peau à peau, l’alimentation, l’allaitement, la courbe de poids, les soins, le bain, les pleurs, le portage, le sommeil… Bref, c’est un livre hyper bienveillant, qui nous apprend des choses concrètes et qui, à mon sens, donne confiance aux mamans en devenir.

© Les Libraires.fr

J’ai acheté le livre de Priscilla Dunstan “Il pleure, que dit-il ?“, experte en éducation australienne qui a eu du mal, comme beaucoup de jeunes parents notamment, à identifier les pleurs incessants de son bébé.
À force d’observations, de prises de notes et d’expériences, elle a créé une méthode de décryptage des pleurs de bébé, en identifiant 9 « mots » qui répondent à 9 besoins différents.

Cet ouvrage a été précieux pour ma deuxième grossesse, car mon premier bébé a eu quatre mois de pleurs intensifs avec des coliques, un allaitement que j’ai essayé de mettre en place pendant trois mois complets en mettant toutes les chances de mon côté : tire-lait, deux expertes en lactation différentes, massages drainants de la poitrine pré et post allaitement, alimentation modifiée, gélules pour aider la lactation, homéopathie… Bref, les quatre mois les plus épuisants de ma vie car il dormait trois/ quatre heures maximum d’affilée ; et se réveillait en se tordant de douleurs en raison des coliques. Je me souviens encore de moments en famille ou entre amis où je passais mon temps à alterner allaitement, biberons, et balades en tapotant le dos de mon bébé… Il ne faisait que pleurer, on me demandait « S’il ne faisait pas des colères ou des caprices pour rester dans les bras ». Autrement dit, cela m’exécrait au plus haut point car à cet âge, les bébés ne sont pas dans la manipulation pour être dans les bras ! C’est seulement qu’ils en ont vraiment besoin, c’est pour cela que cela s’appelle un besoin affectif, de sécurité et de confort.

De plus, mon fils hurlait en se tordant dans tous les sens, il n’y avait pas de doutes possibles qu’il souffrait véritablement. Du coup, dans l’optique d’être parée aux différents pleurs pour ma deuxième grossesse, j’ai fait le choix d’anticiper en essayant de répondre au mieux et au plus vite aux sollicitations des bébés.

À travers mon premier enfant – mais aussi dans le cadre de mon travail – j’arrivais à identifier lorsqu’un tout-petit avait faim, mal au ventre ou sommeil (c’était une bonne base). Ce livre m’a accompagnée et aidé à identifier et répondre aux autres besoins. Ce qui est bien, c’est qu’il aide les parents novices à reconnaître les différents pleurs et leurs significations, mais également à y répondre en apportant des solutions concrètes. 

L’auteure nous montre dans cet ouvrage son cheminement qui l’a mené à établir cette méthode d’abord sur son bébé, sur ceux de son entourage ; puis sa validation à travers le monde dans d’autres civilisations où elle a voyagé. Sa technique est donc, vous l’aurez compris, universelle.


Ces deux livres mettent en confiance pour la naissance et les premiers mois de bébé. Pour ma part, je les qualifierai d’instructifs et de complémentaires, bourrés de conseils et de bienveillance. Ce qui les rend plus qu’utiles puisqu’ils nous aident dans nos premiers pas dans la parentalité.
Personnellement mon compagnon n’aurait jamais eu l’envie ni la patience de les lire (je me contentai de lui dire : ” Là il a faim, là regarde il a envie de dormir“) mais je les trouve aussi très utiles et applicables aux futurs papas qui sont intéressés et veulent s’impliquer tout autant que la maman.

Et vous quels sont les livres qui ont marqué vos grossesses ou vos débuts de vie parentale ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *