mes lectures de septembre
Books

Mes lectures de septembre

Ce mois-ci, je partage avec vous mes derniers coups de cœur littéraires en matière de romance. Et il y a eu de belles découvertes !

UNE ÉVIDENCE D’AGNÈS MARTIN-LUGAND

Le pitch ? Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant. Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats… Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?

Pourquoi on a aimé ? Tombée littéralement amoureuse de l’œuvre Les gens heureux lisent et boivent du café, il fallait que je découvre les autres romans d’Agnès Martin-Lugand. J’ai donc profité de mes vacances pour lire Une Évidence. Je dois dire que l’auteure a une capacité extraordinaire à transmettre une multitude d’émotions dans ses écrits. La finesse de sa plume et sa sensibilité font de ses œuvres de véritables page-turner.  Une Évidence est un roman pour lequel on se laisse complètement happer malgré quelques longueurs. On s’attache facilement au personnage de Reine, cette femme forte mais fragilisée par un secret qui la ronge depuis de nombreuses années. Amour passionnel, famille, amitié, pardon et résilience sont les grandes thématiques de ce livre et sont traitées avec justesse et douceur. Une Evidence n’est probablement pas le livre que j’ai préféré de l’auteure mais il n’en reste pas moins un ouvrage touchant dont la fin surprenante m’aura fait verser quelques larmes.

AMOURS SOLITAIRES DE MORGANE ORTIN

Le pitch ? Autrefois, les amoureux échangeaient des lettres. Aujourd’hui, ils s’envoient des textos. La poésie n’a pas disparu entre temps. Depuis qu’elle a créé le compte Instagram @amours_solitaires, Morgane Ortin a recueilli des milliers de conversations intimes d’amoureux anonymes. Des mots doux, des mots crus, exaltés, érotiques, simples, drôles, sensuels, habiles, piquants. Elle en a sélectionné 278 pour composer l’histoire d’amour que vous vous apprêtez à lire. Une histoire que l’on pourrait introduire comme suit : des amours, il en a connu avant. Elle en a vu passer aussi. Ce livre raconte le leur. Celui qui tombe comme un couperet, ici et maintenant.      

Pourquoi on a aimé ? Fan du compte Instagram @amours_solitaires, j’étais curieuse de découvrir l’histoire qu’allait nous raconter Morgane Ortin en assemblant, comme les pièces d’un puzzle, les nombreux messages d’amour d’anonymes qu’elle reçoit chaque jour. Et je dois dire que le résultat est bluffant ! Morgane Ortin aime l’amour et ça se voit ! Amours Solitaires est un ouvrage poétique qui nous parle de l’amour avec un grand A. Celui qui transcende, qui nous fait vibrer, qui nous bouleverse et qui nous fait pleurer aussi parfois. On se délecte de suivre l’histoire d’amour de ces deux anonymes dont on ne connaîtra jamais l’identité. C’est doux, beau, intime, passionnel et déchirant aussi. Les pages défilent, parfois trop vite, et sans s’en apercevoir, on arrive déjà à la fin. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette histoire d’amour 2.0 complètement en phase avec son temps. Un joli moment de lecture !

HEART BONES DE COLLEEN HOOVER

Le pitch ? La vie et un nom de famille sont les deux seules choses que les parents de Beyah Grim lui ont jamais données. Alors que deux mois la séparent de l’avenir qu’elle s’est construit et du passé qu’elle veut désespérément oublier, une mort inattendue l’oblige à passer ses vacances d’été chez son père qu’elle connaît à peine.  Le plan de Beyah : laisser passer l’été en se faisant discrète. Mais son nouveau voisin Samson va mettre à mal ses objectifs.  Samson et Beyah n’ont en apparence rien en commun. Elle vient d’une vie de pauvreté, lui d’une famille riche et privilégiée. Attirés immédiatement l’un par l’autre, Beyah et Samson décident malgré tout de vivre leur histoire le temps d’un été. Mais ce que Beyah ne sait pas, c’est qu’une tempête se prépare et qu’elle pourrait bien tirer son cœur vers la mer.

Pourquoi on a aimé ? La papesse de la romance a une nouvelle fois frappé ! Colleen Hoover est l’auteure dont je ne rate aucune sortie littéraire et dont je bois véritablement chaque mot tant sa prose est saisissante. Une fois de plus, Colleen Hoover nous délivre une romance captivante et poétique. C’est beau, doux, émouvant et déchirant à la fois. Du début à la fin, notre cœur vibre pour Beyah et Samson.  La fin est peut-être un peu trop précipitée mais cela en vaut malgré tout vraiment la peine. Heart Bones est incontestablement une nouvelle réussite pour Colleen Hoover.  Un beau moment de lecture tout en émotion et délicatesse !

Et vous, quels ont été vos derniers coups de cœur littéraire ?

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *