Entertainment,  Télévision

Les shortcoms des années 2000 que l’on aime voir et revoir !

Les shortcoms, programmes courts s’apparentant à des sketchs, font désormais partie intégrante de notre quotidien. Ils sont nos petits rendez-vous journaliers, que nous ne louperions pour rien au monde !

Si l’on a l’impression qu’ils nous accompagnent depuis toujours à la télévision, leur apparition n’est pourtant pas si vieille. En effet, la première shortcom diffusée en France date de 1999 ; et figure d’ailleurs parmi la liste qui va suivre.

Retour sur ces pastilles audiovisuelles humoristiques, dont on ne se lasse pas !

Mr Bean

Mr Bean est une série britannique créée en 1990, par les célèbres Rowan Atkinson et Richard Curtis.
En 1993, elle apparaît sur les écrans français grâce à Arte, en version originale. C’est ensuite France 3 qui la propose à ses téléspectateurs, de 1996 à 2008, à 20h20.

La force du programme réside en l’incroyable performance de Rowan Atkinson, dont les expressions faciales et la gestuelle sont à mourir de rire.

Mr Bean a marqué des générations entières avec un humour intemporel, parlant autant aux plus petits qu’aux plus grands.

File Dans Ta Chambre

Contrairement à Rowan Atkinson, le pouvoir comique de Stéphane de Groodt repose sur les jeux de mots. La langue française est son terrain de prédilection. Il en manie la complexité et les richesses à merveille !

File Dans Ta Chambre débarque sur nos écrans en 2003, sur France 2.
Elle met en scène Lucien (Stéphane de Groodt), père de famille, et son fils Clovis.
Petit garçon curieux, ce dernier interroge inlassablement la figure paternelle, sur une grande variété de sujets.
Lucien, piégé et voulant garder la face, répond de manière totalement farfelue aux questions de son fils. Le jeune garçon, plus futé et malin que son père, finit toujours par rétablir la vérité ; ce qui irrite le pauvre Lucien qui clôture la conversation par le fameux “File dans ta chambre !”.

Si cette shortcom n’a malheureusement pas su trouver son public, elle a le mérite d’avoir fait émerger l’un des humoristes les plus talentueux de ces vingt dernières années.

Caméra Café

En 2001, Bruno Solo, Yvan Le Bolloc’h et Alain Kappauf créent Caméra Café, shortcom propulsant le spectateur au statut de “petite souris”, témoin du moindre fait et geste des employés de l’entreprise Geugène Electro Stim.

Défilent devant nous plusieurs personnages aussi caricaturaux les uns que les autres, contant les aléas de leurs vies professionnelle et personnelle.

Pendant plus de trois ans, M6 diffusera les épisodes de la série, avant de les proposer sur ses chaînes de la TNT.
Forte de son succès, elle donnera d’ailleurs lieu à une adaptation cinématographique : Espace Détente.

Un Gars Une Fille

Un Gars Une Fille est la première shortcom française, diffusée sur nos écrans à partir de 1999. Non seulement mythique pour ce fait, elle l’est aussi pour sa grande qualité, sa longévité ainsi que pour son duo de choc.

Elle révèle au grand jour deux des acteurs les plus bankables du cinéma français à l’heure actuelle : Jean Dujardin et Alexandra Lamy.
Amoureux à l’écran, et à la ville (jusqu’en 2013) ; ils ont longtemps été le petit couple préféré de nombreux foyers de l’Hexagone.

Scènes du quotidien, mesquineries, moments de complicité : ce sont ces moments de vie simples qui sont tournés en dérision, pour notre plus grand bonheur.

Adaptée de la télé-série québécoise du même nom, Un Gars Une Fille marque un véritable tournant dans le milieu audiovisuel. Elle est une référence et une madeleine de Proust pour la majorité d’entre nous. Impossible donc, de ne pas la citer dans cet article “hommage”.

Kaamelott

Et enfin mon coup de cœur…THE shortcom que je préfère au monde et qui ne finit pas de me faire rire : Kaamelott !

Créée par l’excellentissime Alexandre Astier et ses acolytes Alain Kappauf (tiens tiens, un nom connu) et Jean-Yves Robin , le roi Arthur et les chevaliers de la Table Ronde débarquent sur nos écrans en 2005, grâce à M6.

Kaamelott revisite la légende arthurienne de manière décalée, avec un roi peinant à mettre la main sur le Saint Graal. Tâche d’autant plus difficile lorsque l’on est entouré d’une belle bande de bras cassés.

Au-delà d’une réalisation “léchée” et d’un casting de haut vol, c’est la plume d’Alexandre Astier qui crée la renommée de la série.
Cet auteur de génie marque les esprits, notamment avec un nombre incalculable de punchlines aussi savoureuses les unes que les autres, dont le fameux “C’est pas faux !“.

Véritable carton audiovisuel, la série sera diffusée jusqu’en 2009 sur la sixième chaîne.
Après de nombreuses sollicitations de ses fans, la bonne nouvelle tombe en janvier 2019 : Kaamelott aura son adaptation cinématographique !
En effet, la sortie du premier volet est prévue pour octobre 2020, et autant vous dire que j’ai hâte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *