Lifestyle,  News

Trouver un logement en location : quelques outils

C’est la rentrée scolaire ! Après le farniente de l’été, c’est l’heure du changement ! Et quel meilleur moment pour chercher un nouveau logement ?

2020 reste néanmoins une année pas comme les autres. Je suis rentrée en contact avec beaucoup (beaucoup) d’agences immobilières et toutes m’ont dit la même chose : les gens ont bougé après le confinement, se sont éloignés des grandes villes, ont cherché des maisons avec jardin ou une nouvelle vie loin de leur ville d’origine.

Donc là, tout de suite, il y a très peu de logements en location disponibles. Super ! Alors comment on fait pour ne pas paniquer car on doit absolument avoir un toit au dessus de notre tête avant une certaine date ?

Vous êtes en train de paniquer…

Les différents sites internet

Internet, c’est quand même une super invention ! J’ai une petite liste de sites internet sur lesquels je vais faire un tour tous les jours.

Se Loger : Ils se disent “groupe leader spécialiste des portails immobiliers en France.” Ça envoie du rêve. Le site regroupe les annonces de locations et ventes des agences immobilières. Vous pouvez créer une alerte pour votre recherche et vous recevrez un mail à chaque nouveauté qui correspond à vos critères.

PAP : Un autre dinosaure de l’immobilier en France (créé en 1975 !), PAP signifie “Particulier à Particulier” et porte bien son nom ! Le site est exclusivement réservé à l’immobilier de particulier à particulier, que ce soit la vente ou la location. Cependant, je n’ai aucune annonce qui apparaît avec mes critères de recherches… Est-ce que les propriétaires l’auraient déserté ?

Le Bon Coin : J’ai une copine qui m’a dit qu’elle trouvait ses logements sur Le Bon Coin. Ayant vécu une très mauvaise expérience avec Craiglist, le site équivalent aux États-Unis, j’avoue y être un peu frileuse. Mais le site rassemble des annonces par des agences immobilières ET des annonces par des particuliers. Attention, il est fortement déconseillé d’envoyer son dossier location par mail. Préférez la remise en main propre.

Entre Particuliers : C’est un moteur de recherche d’annonces pour acheter ou louer un bien de particulier à particulier. Malheureusement, la plupart des annonces sont déjà louées lorsqu’elles apparaissent sur le site. Dommage.

LocService : Un site spécialisé dans la location et la colocation entre particuliers ! Pas de frais d’agence, et beaucoup de monde. Vous créez votre profil de locataire (29€) et vous postez votre demande, ainsi que votre dossier de location via le site DossierFacile (startup d’État). Le problème ? Les propriétaires entrent en contact avec les locataires, donc si votre dossier n’est pas dingue, ce n’est pas le mieux.

Des apps en veux-tu en voilà !

Certes, toutes ces applications ont aussi des sites internet, et tous les sites internet cités plus haut ont leurs applications. Mais c’est mon article, je fais ce que je veux !

Voici les quatre apps que j’ai téléchargé et que je n’ai pas supprimé sur mon téléphone : Bien’ici , Logic Immo , Avendrealouer et Trovit Immo.

Je les regarde de temps en temps, quand je patiente chez le médecin ou que je suis dans le métro. Un bon moyen de rester au courant des nouveaux biens qui arrivent sur le marché en premier et ainsi demander une visite rapidement.

Visiter les villes et villages dans les environs

On pourrait penser que c’est la base, mais des fois on ne peut pas faire cette étape ! Et pourtant elle est importante.

Peut-être que vous travaillez dans une grande ville comme Paris ou Lyon, mais vous pouvez peut-être vous plaire à habiter dans une ville de banlieue ou un village à quelques kilomètres.

©Disney

Le meilleur moyen pour le savoir, c’est d’aller voir. Regarder les endroits qui vous plaisent, ceux qui ne vous disent rien, ceux qui ont le potentiel de vous faire sentir chez vous.

Avec le confinement, on s’est tous rendu compte à quel point c’est important de se sentir bien chez soi et dans son quartier. Prenez toujours ça en compte.

Appeler les agences immobilières des alentours

Vous n’y échapperez pas. Il faut décrocher le téléphone et appeler, appeler, appeler. Si j’ai bien compris un truc pendant ma recherche de logement, c’est que très peu de personnes répondent aux emails !

Comment trouver les agences immobilières du coin ? Google les amis. Ou Ecosia ou autre moteur de recherche de votre choix.

Ils vont vous demander si vous cherchez à acheter ou à louer, quel type de bien (maison ou appartement), combien de pièces, vos revenus et votre situation familiale. Oui, les agents immobiliers vont avoir leurs nez dans vos fiches de paie, vos avis d’imposition, vos contrats de travail, et ceux de vos garants si vous en avez ! Soyez prêts.

Je suis prêt.

Voici les documents qu’ils sont en droit de demander pour une location : un justificatif d’identité, un justificatif de domicile, un ou plusieurs justificatifs d’identité professionnelle, un ou plusieurs documents attestant du niveau de ressources. La même pour les garants.

Ils n’ont pas le droit de demander : le relevé de compte bancaire ou postal, l’extrait de casier judiciaire, la carte d’assuré social, le contrat de mariage, l’attestation d’absence de crédit en cours, les informations contenues dans le FICP ou la preuve de la non-inscription à ce fichier, un chèque au futur locataire au titre de la réservation.

Ne pas perdre espoir (et prévoir un Airbnb…)

Si vous commencez un emploi à une certaine date et que vous n’êtes vraiment pas certains d’avoir un logement d’ici là, pas de panique.

Vous pouvez louer un Airbnb ou un hôtel pour quelques jours, le temps de trouver. Airbnb offre aussi des propositions de logement au mois, ce qui peut être utile. Faites cependant attention aux conditions d’annulation pour ce genre de location.

Ne perdez pas espoir, vous finirez par trouver. La situation actuelle n’est clairement pas l’idéale et ce n’est pas votre faute !

Allez, je retourne à mes recherches de mon futur-chez-moi. Bon courage à tous ceux qui sont dans mon cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *