Humans

Se lancer sur Youtube : innover tout en restant soi-même.

On a tous autour de soi des êtres humains qui nous inspirent ; qui nous insufflent de l’énergie, de la positivité, de la douceur, de la bienveillance. Ils entreprennent, créent et changent le monde à leur échelle. Et bien ce sont ces personnes-là qui nous intéressent chez Jaïne&Co.

Nous avions donc envie de leur donner la parole à travers notre nouvelle rubrique, au nom simple mais prometteur de belles surprises et rencontres : Humans.

Nous entamons cette toute nouvelle aventure avec une jeune femme à la fois Youtubeuse et Podcasteuse, dont la sagesse du haut de ses 21 ans nous laisse sans voix.
Ladies and gentlemen, nous vous présentons Constance Chenot !


Âgée de seulement 21 ans, Constance fait partie de ses êtres surprenants, au parcours varié et riche, que l’on a plaisir à écouter. Après avoir obtenu un bac littéraire, elle devient jeune fille au pair en Nouvelle-Zélande, puis revient en France.

Elle enchaîne les boulots : serveuse, vendeuse boutique à Disneyland Paris ; avant de se consacrer définitivement à sa passion : la création de contenus. Aujourd’hui, elle est à la tête d’une chaîne Youtube à son nom et d’un podcast intitulé Let’s Talk About.

Jaïne&Co : Qu’est-ce qui fait qu’un jour, on se lance sur Youtube ?

Constance : Il me semble avoir commencé Youtube quand j’étais en Nouvelle Zélande, j’avais pas mal filmé pendant mon road trip. Hop ! Un petit montage et voilà ma première vidéo publiée !

J’ai fait quelques vidéos, puis j’ai arrêté par faute de contenu et d’envie. Quelques mois après, j’ai relancé une nouvelle chaîne avec cette fois la réelle ambition de faire fonctionner la chaîne.
De mémoire, la première vidéo était des conseils pour réussir son entretien d’embauche avec Disneyland Paris ! J’ai continué de produire du contenu du même genre mais sans grand intérêt (selon moi), en tout cas sans profondeur.
Il me manquait vraiment des sujets pertinents. En parallèle, je venais tout juste de créer mon premier podcast et j’ai adoré le format donc j’ai continué dans cette voie !

À l’époque je n’avais pas spécialement d’objectifs en tête, je voulais juste tester Youtube … Vous savez, juste l’excitation de passer de l’autre côté de la barrière et de voir les backstages de la plateforme (rires) ! Puis de fils en aiguilles, on prend goût aux commentaires et aux fameux likes ! Honnêtement, il faut bien se l’avouer, c’est toujours plus gratifiant d’avoir des retours sur son travail, que juste sortir du contenu dans le vide.
D’ailleurs je pense que les gens ne croient plus au fameux discours du “moi je fais ça uniquement par passion”. Donc oui, j’ai créé une chaîne Youtube mais surtout un podcast pour qu’ils fonctionnent, afin de faire rayonner un maximum de positivité autour de moi !

Jaïne&Co : Quelles ont été tes inspirations et objectifs au moment de la création de ta chaîne ?

Constance : Au niveau de Youtube , je me rappelle avoir été beaucoup stimulée par le travail phénoménal et très qualitatif de Léna Situations. Je pense qu’elle a inspiré énormément de créateurs/trices de contenu actuel(le)s !
J’ai également un profond respect pour la Youtubeuse Pure Human Soul qui aborde des sujets sensibles, dont majoritairement la sexualité. Ce type de personnalités me semble essentiel. Ce sont également ses vidéos sur le développement personnel qui m’ont inspiré l’ADN de mon podcast. 

Si je devais vous parler d’un livre ce serait celui d’Olivier Roland “Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études”. Je le recommande chaudement.
Il ne m’a pas poussé à créer ma chaîne en soi, mais ce livre m’a beaucoup aidée à assumer ma décision quant à l’arrêt de mes études supérieures pour me consacrer uniquement à mes projets. C’est plus un état d’esprit en fait ! Je pense que vous le savez autant que moi – et les lecteurs aussi – que quand on se lance dans un projet, c’est le mental et l’état d’esprit qui font toute la différence ! 

Jaïne&Co : Tu possèdes également une chaîne de Podcast, pourquoi avoir choisi ce format ?

Constance : Le podcast c’est selon moi le format qui te permet d’être le plus libre dans ton contenu ! Aujourd’hui, en France, c’est l’équivalent de Youtube en 2012 en fait ! C’est d’ailleurs pour ça que les podcasteurs peuvent aborder n’importe quels sujets, il n’y a encore aucunes restrictions de la part des plateformes de diffusion. Vous pouvez trouver des podcasts sur tout et n’importe quoi !

Dans l’Hexagone, c’est vrai que ce n’est pas le format le plus utilisé pour l’instant (d’où mon choix de publier les épisodes sur Youtube aussi), mais c’est vraiment un phénomène aux Etats-Unis ! La moitié de mon audience vient d’Amérique !  Quand j’y pense…c’est dingue !

Ce qui est super avec le podcast, c’est la simplicité de création et de publication. Pour créer un épisode vous n’avez besoin que d’un micro (ou d’un téléphone) et d’un logiciel d’enregistrement comme Audacity, et voilà !  Le tour est joué !

En fait, j’ai eu l’idée de commencer les podcasts quand j’étais animatrice radio dans une émission axée sur la culture urbaine. J’adorais les sujets abordés, mais ils n’étaient jamais approfondis comme je l’aurai souhaité. Je me souviens, il y a de ça un an,  avoir réussi à trouver un vieux micro chez moi qui prenait la poussière et c’est comme ça que mon premier podcast Push Up est né !
J’abordais les sujets que je voulais, je diffusais même la musique de mon choix comme sur une vraie radio ! On est bien loin du monde de la Youtubesphère

Depuis, Let’s Talk About, mon deuxième bébé, est né et c’est vraiment le projet que j’ai le plus envie de développer aujourd’hui. 

Le plus frustrant, c’est le manque de résultats immédiats. Il ne faut vraiment pas se décourager. Le fruit de votre labeur ne fera son apparition qu’au bout de six mois, ou plus. La patience est le mot clé.

Jaïne&Co :Deux axes majeurs émanent de tes différents contenus. Commençons par le “positive mind”, pourquoi est-il si important pour toi de véhiculer des messages positifs ? Quels thèmes favorises-tu ?

Constance :  Pour moi le positive mind relève bien plus de l’acquis que de l’innée. On me demande souvent comment je fais pour véhiculer autant de positivité en toutes circonstances. Je travaille dessus, tout simplement ! Le positive mind est à la portée de tous !

C’est un travail mental à faire et qui, au fur et à mesure, va devenir un réflexe ! Mon but avec le podcast c’est juste de transmettre cette “capacité” de transcender n’importe quelle situation vers le positif, sans prétention aucune évidemment. C’est quelque chose sur lequel  je travaille consciemment depuis que je suis assez jeune et ça serait dommage de garder ça juste pour moi, non ? 
Donc pour répondre à votre question, c’est important pour moi de véhiculer des messages positifs, tout simplement parce que c’est ce que je fais de mieux *rires* !

Cet état d’esprit est aussi englobé de toute la sphère spirituelle dans laquelle je baigne depuis quelques années maintenant. Je crois vraiment que nos mots ont un impact décisif et qu’en insufflant de l’amour aux autres, on s’en insuffle à soi même, comme un effet miroir. 

Sinon en ce qui concerne les thèmes que je favorise, évidemment il y a la spiritualité et l’astrologie, que je considère plutôt comme des outils d’ailleurs. On retrouve aussi dans mes thèmes récurrents la question du body positive et des complexes, la question du célibat/de la solitude et pleins d’autres ! Dans tous les cas il s’agit de se sentir bien avec soi même ! 

Jaïne&Co : L’autre volet omniprésent sur tes plateformes et réseaux sociaux : l’astrologie. D’où te vient cet intérêt et que partages-tu à ce sujet ?

Constance :  C’est vrai que je parle beaucoup d’astrologie un peu partout ! Je suis tombée dedans peu après m’être vraiment intéressée à la spiritualité. L’astrologie est, de mémoire, le premier sujet ésotérique dans lequel je me suis vraiment plongée. Il y a quelques années de ça j’ai assisté à une conférence sur l’astrologie, qui m’a moyennement convaincue d’ailleurs, mais j’ai commencé à m’instruire sur le sujet de mon côté. C’est vraiment un univers incroyable qui mêle, entre autres, les énergies et  l’astronomie ! D’ailleurs, il ne faut pas mélanger l’astrologie et l’horoscope que vous lisez dans les magazines, ce sont deux choses vraiment différentes ! Je considère l’astrologie comme un sujet d’étude plutôt que comme une science (l’astrologie n’est pas une science, puisqu’elle laisse une grande place à l’interprétation de l’astrologue et au libre arbitre). 

Si je parle d’astrologie c’est en général pour dire aux gens : “Vous voyez, si vous y allez doucement, c’est une mine d’or d’informations sur vous même et vous pouvez y arriver seul !”. J’essaie au maximum (et à ma petite échelle) de permettre aux gens de lire eux mêmes leur thème astral et de rendre ce savoir accessible. Le défi pour moi c’est vraiment de simplifier au maximum le sujet et de le démocratiser  !

Jaïne&Co : On sait à quel point Internet peut regorger du pire comme du meilleur. Qu’est-ce qui a été ou est le plus compliqué pour toi ? Est-ce qu’il y a des points que tu regrettes ou des éléments que tu aimerais voir évoluer ?

Constance :  Honnêtement, depuis que je suis sur Internet je n’ai pas encore vraiment été confrontée à des haters et/ou des commentaires puérils. Je touche du bois !

J’imagine que cela est dû au fait que je diffuse au maximum du positif, donc j’en reçois en retour. C’est la loi de l’attraction, pour ceux à qui ça parle ! 

Mon plus grand défi pour l’instant c’est la persévérance. Let’s Talk About est encore un “bébé” qui n’a pas beaucoup de visibilité dans le monde du podcast, et le monde du podcast n’a lui même pas beaucoup de visibilité ! J’adorais que ce média soit plus répandu dans les années à venir, ce qui je suis sûre va arriver ! 
Je ne peux pas vraiment dire que j’aimerais voir les gens agressifs arrêter de l’être, notamment sur les réseaux, puisque ça fait parti du jeu. D’autant plus que je pense viscéralement que le seule personne qu’on puisse changer c’est nous même. Je peux juste changer ma manière de voir le pire et le meilleur sur internet à la limite, mais pas les gens en eux même. J’espère que ma pensée est assez claire ! *rires*

Jaïne&Co : Quelles sont tes perspectives autant personnelles que professionnelles pour les prochains mois et années ?  

Constance :  Mon objectif professionnel aujourd’hui c’est surtout le podcast et tout ce qui gravite autour (la chaîne Youtube et son site internet). Je crois fermement à ce projet ! J’y crois tellement que j’ai démissionné d’un CDI, entre autres, pour m’y consacrer pleinement. C’est un défi risqué mais je le prends avec grand plaisir ! 
En ce qui concerne mes projets personnels, à 21 ans je n’en suis pas encore au stade mariage/enfants ! Pour l’instant j’espère juste continuer à évoluer vers le positif et réussir à appliquer du mieux que je peux dans ma vie ce que j’apprends dans les livres !


Très chère Constance, nous te souhaitons succès et réussite dans toutes tes entreprises. Merci de nous avoir fait confiance et d’avoir accepté si gentiment notre invitation.

Nous espérons que ce premier volet vous aura plu. On se retrouve prochainement pour une nouvelle rencontre, et une nouvelle histoire de vie.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *